metal.nightfall.fr

Aller en bas

metal.nightfall.fr

Message  Alexis le Sam 20 Déc - 0:32

http://metal.nightfall.fr/index_7295_pin-down-2unlimited.html



Mais par quel heureux hasard cet album déconcertant s'est-il retrouvé tel un ovni sur ma platine ? Faut-il y déceler une intervention des trois Grées, ces vieilles sorcières, horribles pythonisses mythologiques ou juste cette soif métallique inaltérable qui m'anime depuis mon adolescence ?
Quel détour étrange n'est-ce pas ? Ce grand écart incongru nous conduit directement à la découverte du monde fascinant de cette nouvelle formation qui a fait des contrastes son maître mot.
Car PIN-UP WENT DOWN vient nous éclabousser de son talent extravagant. Vous savez, ce mets rare dont le fumet délicat est si prisé.

Ce projet a pris naissance dans l'esprit vif et espiègle d'Alexis DAMIEN(ex: WORMFOOD, batteur live de CARNIVAL IN COAL) qui souhaitait expérimenter ses propres compositions. Ce multi-instrumentiste rencontre une partenaire de choix en la personne de la pétillante ASPHODEL (PENUMBRA). Nos deux amis concoctent patiemment une mixture goutteuse et avant-gardiste mêlant librement toute une ribambelle de styles hétéroclites dans un chaudron improbable. Cette potion miraculeuse constituée, le résultat n'en demeure pas moins tout à fait digeste et réfléchi dans les moindres détails. En ce sens que la recherche mélodique et la qualité proposée sont impressionnantes. Ces facteurs servent une musique où expérimentation maîtrisée, efficacité et inspiration sont conservées précieusement. Un kaléidoscope multicolore se déroule devant nos yeux combinant second degré, surréalisme et textes débridés qui s'entrelacent dans un maelström onirique formant une entité iconoclaste et cohérente.
Par certains aspects, le monde des PIN-UP rappellerait peut-être le feeling développé dans les premiers travaux de WALTARI. Notamment "Torcha" et "So Fine" pour la dérision omniprésente, la fusion saisissante de divers genres sans oublier un génie mélodique de tout premier ordre. Evidemment cette comparaison est assez réductrice puisque nos PIN-UP ont poussé le concept du melting-pot musical encore plus loin en lorgnant davantage vers une pratique expérimentale restant fluide et abordable.

Quand ASPHODEL chante, on se tait et on écoute car son interprétation et son implication sont magistrales. Elle vit ses textes et incarne tour à tour différents personnages tous plus déstabilisants les uns que les autres. Sa voix est une palette de couleurs et les fresques mouvantes qui en découlent alimentent nos fantasmes et nos pensées les plus intrigantes. Notre demoiselle s'attaque à de nombreux registres toujours avec générosité, jusqu'au-boutisme voluptueux et intelligence souveraine.

On retrouve dans l'excellente pochette design typée "pub", l'esprit décalé des visuels de CARNIVAL IN COAL. Signalons également au passage un livret intérieur très épuré et troublant, illustré par des dessins naïfs signés par une chanteuse décidément prolifique. A peu de chose près, l'artwork présenté captive tout autant que ceux des extraordinaires THE YOUNG GODS. Bravo, il fallait le souligner.
Musicalement, PIN-UP possède sa propre marque de fabrique et la description des titres qui va suivre vous donnera un aperçu significatif de la bête. Maintenant bienvenue dans ce 2unlimited passionnant dont la production précise, rutilante et percutante sert brillamment à mettre en valeur toutes les subtilités de la musique.

"Intrusion" n'est pas une intro mais bien un petit rubis ciselé à la TIM BURTON période "Nightmare Before Christmas". Il s'agit d'une histoire de fantômes sous la forme d'une comptine chantée par une ASPHODEL imitant la jeune voix d'une enfant se plaignant de monstres tourmenteurs cachés sous son lit.
Le problème grinçant est que la petite fille est morte depuis longtemps.
Voilà bien tout l'univers et toute l'ambivalence du combo résumé dans ce premier morceau emblématique.
La magie opère immédiatement car les mélodies sont somptueuses ainsi que les arrangements. Nous enchaînons avec "Esthete Piggie" chanté en yaourt par Damien. Cette bombe electro metal ultra efficace ravage tout sur son passage grâce à ses riffs puissants, sa mélodie mélancolique au piano et surtout un refrain hyper dynamique agrémenté de choeurs absolument imparables.
"Nearly Dead Bat Make Up" prend le relais dans des méandres alternants parties Death et Pop mais aussi avec un refrain singeant le "Mobscene" de MARILYN MANSON, lui-même pompé du "Be Aggressive" de FAITH NO MORE.
"Cadavre Exquis" qui traite de taxidermie est sans doute le titre le plus déjanté de l'opus, encore une fois avec des réminiscences TIM BURTON. En effet, un accordéon s'accouple tristement dans le vieux PARIS de Montmartre avec un chant féminin désabusé et magnifique. Ce dernier entame une mélopée savante et poétique saupoudrée de choeurs que n'auraient pas renié les souris du CENDRILLON de DISNEY. Les claviers sont originaux et les parties Death collectionnent les riffs grandioses. Ce superbe instant d'évasion est une réussite incontestable du fait notamment de sa construction jouissive. Une grande baffe je vous dis.
Le classé X "Pussy Worship" aux paroles suggestives se révèle plus Pop mais toujours aussi efficace grâce à son thème percussif entraînant, son break gospel et son ambiance particulièrement soignée.
"Get Ready To Sweep" est lui aussi proprement génial, il alterne furie et mélodies phénoménales avec de nombreuses surprises avant que l'énorme "Yo-Yo Yes THen No", véritable hymne dévergondé ne nous pousse sur un dance- floor improvisé et épileptique. Une pluie d'or que ce titre tout simplement, un chef-d'oeuvre !
Le détonnant "Only Some Shitty Chemical Stuff" débute comme du Death technoïde groovy puis emprunte des voies plus mélancoliques avant une surprenante fin acoustique.
"Human Beat Box Deluxe" comme son nom l'indique est un beat box délirant et très plaisant.
"Feat.Me/Feat.Us" développe une étonnante ballade alternative qui éclot comme un ancien vinyle craquant, avant que les émotions ne nous submergent à nouveau par l'intermédiaire du chant cristallin et de l'intervention judicieuse des guitares. Un des sommets de l'album dans un registre inattendu qui va comme un gant à une ASPHODEL décidément bluffante.
Retour dans les forges avec "Be My Idol Then My Fall" qui sculpte d'admirables et massifs riffs Death-Hardcore. Un missile véloce qui envoie la purée dans les règles de l'art, sans oublier un zeste de mélodie dont le duo a le secret.
Nous terminons l'écoute par le björkien SERIE Z I, intégralement atmosphérique, maladif et angoissant et SERIE Z II, un Death Doom des familles que n'aurait pas renié le ASPHYX de la grande époque. Ce diptyque final qui passe du coq à l'âne, même s'il demeure agréable se révèle relativement moins marquant.

Dans un premier temps une écoute attentive est requise et celle- ci s'apparente aisément à une espèce de triathlon infernal : nous traversons le grand STYX à la nage harcelé par les âmes vengeresses des défunts, puis nous volons à dos de démons ailés et répugnants, enfin nous traversons en course à pied le désert innommable et hurlant de l'HADES, Cerbère sur les talons. N'oublions pas les ravitaillements dispensés par ASPHODEL sous la forme d'une grande coupe de sang bien chaud comme il faut.
Dans un second temps après digestion, on en redemande encore et encore.
Oui, revigorant cet album est. Quelle fraîcheur et quelle pertinence dans le propos !

Et maintenant cher lecteur voici le test de fin de chronique afin de vérifier si vous avez bien suivi. Je vous préviens que l'exercice sera noté sévèrement bande de pleutres. Attention il y a peut-être des pièges. En cas d'échec important, une impulsion électromagnétique sera envoyée par notre webmaster directement dans votre PC, ce qui aura pour effet de le neutraliser immédiatement et définitivement.

Veuillez sélectionner les affirmations qui vous semblent les plus logiques:

1 PIN-UP WENT DOWN est un groupe de GRUNGE étasunien lénifiant.

2 Vous venez de lire la chronique d'un énième EP d'HELLOWEEN par AAARGH.

3 PIN-UP WENT DOWN est un trio: Alexis, Asphodel et Damien.

4 PIN-UP WENT DOWN est le nouveau film de TIM BURTON dont Alexis DAMIEN est l'acteur principal.

5 2UNLIMITED était un groupe de DANCE MUSIC à succès dans les années 90.

6 ASPHODEL était le nom de la succube qui tourmentait Saint Antoine dans son sommeil.

7 Un "Cadavre Exquis" est un mort qui a très bon goût.

8 "Be Aggressive" était à l'origine un titre composé par LIONEL RICHIE et repris par FAITH NO MORE.

9 "Pussy Worship" est une chanson qui parle de médecine nouvelle et de pyrogravure.

10 Le "STYX" est un biscuit apéritif très apprécié en Alsace.
avatar
Alexis
Admin

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 39
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pinupwentdown.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum