Progressive Area

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Progressive Area

Message  Alexis le Mar 25 Mai - 12:57


Il y a deux ans à peine, PIN-UP WENT DOWN m’avait mis les neurones sens dessus dessous avec leur premier album d’un culot monstre, « 2 Unlimited », très réussi dans ce foisonnement d’idées débridées et de mélange de genres qui lui est propre, que Sigmund FREUD aurait certainement classé dans le ’’quintessencier de l’aliénation névrotique’’. En lire sa chronique sera plus explicite, alors vite
Aujourd’hui c’est donc armé de l’indicible honneur du privilégié que je me lance avec une ’’plume frémissante et jubilatoire’’ dans l’autopsie de leur nouvel album « 342 ».
Le duo s’est transformé en trio en accueillant Nicolas, le frère d’Alexis (d’où le titre "Three For Two", clin d'œil à son arrivée), et la complémentarité entre les artistes est plus éclatante que jamais.
Je ne suis pas déçu par la tournure de ces onze pistes qui une fois encore, bousculé mes limites d’ouverture d’esprit, et stupéfier de voir l’humain sans cesse repousser les frontières de l’imagination, et le faire avec autant de naturel.
Asphodel, que tous les initiés du Metal connaissent pour son parcours dans d’autres formations comme PENUMBRA, HOWDY EFFECT, ex-NOWONMAI, salueront de toutes évidences son épanouissement dans PIN UP WENT DOWN, sans doute du à son entière implication dans ce second projet. Tellement impliquée qu’elle a réalisé elle-même tout l’Artwork de cet album, et ajouté une note de poésie qui fait souvent défaut à la majorité des nouvelles sorties, trop souvent crées en numérique pour un résultat souvent froid.
Asphodel étant notoirement reconnue pour sa maitrise poussée de vocaliste, autant que par son inspiration d’écriture, chaque morceau est calibré aux petits oignons pour sublimer l’expressivité de sa voix. Les innombrables bruitages effarant qu’elle émet, en plus d’expérimenter des registres de tessitures très différents, en atteste ! Un exemple parmi tant d’autres! « Escargot ». Une boucle avec une sonorité de téléphone filaire seventies figé sur ‘’occupé’’, sert d’ossature à un texte interprété par ce que je considère comme la parfaite fusion de Alanis MORISSETTE et Dolores O'RIORDAN (CRANBERRIES). Et évidemment ce titre est totalement autoporté par ses contorsions phoniques. Et je passe délibérément sur ses techniques lyriques et anthropomorphiques que Asphodel passe en revue dans « 342 », et qu’elle sollicite parfaitement. Voix enfantines, inspirées par la musique du monde ou des genres pas toujours issus du Metal.
Alexis DAMIEN (ancien tortureur de futs dans CARNIVAL IN COAL) a naturellement une nouvelle fois supervisé le processus d’enregistrement, le mixage, l’exécution des différentes interprétations vocales masculines et pistes instrumentales, avec toutefois quelques invités extérieurs pour apporter un petit plus.
Je ne sais pas si le mérite en revient à lui seul, mais musicalement, PIN UP WENT DOWN a encore gravi un échelon, gagné en personnalité aussi (ce qui n’est pas rien quand on connait « 2 Unlimited ») et la tracklist se fait plus intimiste, mais aussi plus posée et apaisée. Le mixage met en valeur chaque instrument de manière indépendante, les accords de guitares sont mieux travaillés et les slap de basse sont aussi plus percutants.
Les structures se font encore plus virevoltantes, changeantes, et complexes, mais il y a un peu moins de juxtaposition de pistes en temps réel que sur le premier opus, à la faveur de notes complémentaires judicieusement choisies, et franchement les compos y gagnent encore plus en efficacité. Les riffs de guitare se font plus souples et Rock, moins distordus et plus chauds. Globalement le recours aux sonorités Metal est moins systématique, et explorent un peu plus les genres musicaux en intercalant même brièvement, des passages New wave, Ska, Neo Metal, Ragamuffin, Reggae, Grégorien ou carrément classique. D’ailleurs la contribution de Nicolas est très évidente sur « Pictures To peak To » ou « Home », et en aparté, mon petit doigt me dit qu’il a du jouer un rôle dans le travail d’harmonie sur ces 11 titres.
Une petite curiosité finalise le tout avec l’intro de « Aquarium » : ni plus ni moins que le IV mouvement de la V ème symphonie de Gustav MAHLER, passé sous le scalpel de Alexis.
Pour en revenir au caractère un peu moins agressif de l’ensemble des compos ; moi qui d’habitude apprécie moyennement les vocaux, Growl, Grunt, Screams ou autres borborygmes pachydermiques, je trouve que ceux ‘‘exprimés’’ avec parcimonie par Alexis, et en grande majorité par… Asphodel (eh oui, quand je vous dis qu’elle est sidérante dans le registre torture paroxysmique de cordes vocales !) prennent une valeur forte dans un contraste peu habituel, en opposition avec une musique presque retenue.
Mes titres préférés : le très reptilien, accrocheur et sensuel « Essence Of I », le très décalé et déjanté « Vaginaal Nathrakh » (sur lequel est convié Andy SCHMIDT, chanteur de DISILLUSION), le très évolutif « Murphy In The Sky With Daemons », le très onirique « Pictures To Speak To » ou le très Metal Prog « Paradoxal Sarabanda ».

Donc résumons ; PIN UP WENT DOWN nous livre encore une fois un travail haut en couleurs, presque indescriptible et inclassable avec des mélodies très imagées.
Pour finir sur une note moralisatrice, parce que de temps à autre il faut bien qu’un rabat-joie comme moi s’y colle. Quand on sait que c’est le groupe lui-même qui casse sa tirelire pour nous faire plaisir, et surtout vendre ses albums à des tarifs plus qu’abordables, arrêtons le piratage, enfin devenons responsables, achetons et soutenons les artistes.
avatar
Alexis
Admin

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 38
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pinupwentdown.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Progressive Area

Message  bigmat0z le Jeu 3 Juin - 23:28

C'est pas juste, il ne l'avait pas précommandé lui je suis sûr !!!! Evil or Very Mad


Je le veux, je le veux, je le veuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuux !!!!!

Je vous aime ! I love you
avatar
bigmat0z
Cochonne esthete
Cochonne esthete

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 32
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bigmat0z

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum