La grosse radio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La grosse radio

Message  Alexis le Mar 15 Juin - 10:10


[INTERVIEW] Alexis Damien de Pin-Up Went Down
Lundi 14 Juin 2010 à 22:05 par Sanguine_Sky

A l'occasion de la sortie du nouvel album du groupe Pin-Up Went Down, j'ai eu l'occasion de réaliser une interview avec Alexis Damien, l'un des 3 membres de cet audacieux combo :


Bonjour Alexis et merci de répondre à ces questions pour La Grosse Radio ! Smile

Bonjour à tous !

"Comment te sens-tu avant la sortie de 342 ?"

Je suis impatient que l’album soit écouté. Quand on a travaillé longtemps sur un disque, on sature, on veut passer à autre chose. Une sorte d’inquiétude mêlée à de la joie.

"Pourquoi avec choisi ce titre, 342 ? Cela t'évoque t-il quelque chose en particulier ?"

C’est un clin d’œil à l’arrivée de mon frère. Le duo devient trio. Donc « three for two », and three for two…Ca ne te rappelle pas La grande Vadrouille ?? ah ah ah oh, mon velo !

"Comment s'est passé l'enregistrement ?"

Vraiment difficile car mon emploi du temps était noir. J’ai légèrement souffert à vrai dire. La création de maquette a pris un an et demi, l’enregistrement et mixage, six mois. Enfin, cette année, le disque dur n’a pas explosé, c’est déjà un bon point !

"Comment faites-vous pour composer, enregistrer vos idées par rapport à la distance qui sépare chaque membre ?"

Nous communiquons exclusivement par internet, grâce à des mp3. Mon frère et moi composons. Je m’occupe exclusivement du processus d’enregistrement, asphodel compose son chant et écrit ses paroles seule. Autant je hais le mp3 pour profiter d’un artiste, autant pour travailler, c’est l’idéal.

"Qui compose ? Quel est le secret d'une telle diversité dans la musique et dans la voix ?"

En réalité nous avons tous les trois composé pour cet album. Escargot par exemple est une composition d’Asphodel, ainsi qu’une très bonne partie de Vaginaaal Nathrak. Home est une composition exclusive de mon frère. J’ai réalisé Porcelain hours seul, essence of I avec mon frère, etc…Je ne crois pas qu’il y ait de secret, c’est du travail. Mais il est vrai que je mets un point d’honneur à ce que les morceaux soient tous différents. Il n’y a rien de plus ennuyeux à mes yeux qu’un album qui utilise le même rythme à chaque piste…

"Quelles sont vos inspirations pour composer les différentes pistes de cet opus ?"

"Essence of I" s’inspire d’une ambiance tribale, sous fond de marimba et de trois temps. Il se termine par une lueur d’espoir avec un rythme en cinq temps, des couleurs modales, pour plus de luminosité, pour donner un côté planant…Home a été composé dans un esprit « jardin japonais »… "Murphy..." a été composé comme une recherche d’alchimie entre rock progressif et metal… "Pictures to speak to", dans une optique délibérément romantique…

"Si tu devais donner 1 adjectif à chaque titre de ce nouvel album, lequel serait-ce ?"

Diapositive : improbable
Escargot : fruité
Porcelain Hours : primsautier
Essence of I : exotique
Khabod of My Aba : complexe
Home : dépaysant
Vaginaal Nathrak : dingue
Pictures to Speak To : romantique, nostalgique
Murphy in the Sky with Daemons : improbable
Paralogical Sarabanda : classique
Aquarium : émotionnel

"Est-ce que tu as une petite préférence pour l'une des chansons de l'album ?"

Oui, pour "PorcelainHhours". Car elle me parait courte et efficace. J’aime ce concept.

"D'ailleurs, comment est-ce que tu vois chacun des albums ?"

Le premier, « 2 unlimited » était une sorte de pari et de revanche, un peu « je pose les couilles sur la table » comme dirait Julien, guitariste de Hyadningar. « 342 » se veut plus fin et mélodique. J’aimerais tant que chacun de nos albums écrive un paragraphe d’une œuvre qui se voudrait globale…peut-être un jour aura-ton le recul nécessaire pour l’évaluer…

"Ce nouvel opus sonne très clairement différemment du précédent. Est-ce une évolution de la part du groupe ou avez-vous voulus délibérément faire quelque chose de différent ?"

Bien sûr ! Nous refusons de faire le même album. Tant en terme de son que de composition. Garder une recette c’est bien, mais ce n’est pas très courageux, n’est-il pas cher collègue ?

"C'est pas faux ! Peux-tu nous parler un peu plus de cette pochette ?"

C’est Asphodel qui a réalisé la totalité de l’artwork. La pochette représente tout simplement III IV II, avec des doigts. Femme ou homme je ne peux te le dire…

"Vous avez inclus un livret avec les paroles de 342 cette fois-ci ?"

Oui ! Un livret 12 pages.

"Après cet album, pensez-vous faire une petite série de concerts ?"

Ce n’est pas prévu pour le moment. Pour un tas de raisons, le groupe se consacre à l’écriture.

"Comment s'est passé l'intégration dans le groupe de Nicolas Damien ?"

Nicolas se trouve être mon frère. Je lui ai fait un entretien officiel comme tu peux l’imaginer, il était très intimidé, le grand chien ^^ Lui et moi avons l’habitude de composer depuis vingt ans ! PUWD est donc naturellement notre groupe !

"La promotion de l'album se passe-t-elle bien ?"

La promo commence. Pour cet album, il semble qu’un effort sera fait en Angleterre, une terre très difficile à convertir, l'anglais se trouve être non seulement chauvin mais méprisant envers les « frogs ». Avis à tout chroniqueur ou radio, vous pouvez toujours nous contacter.

"Comment est reçu l'album par les critiques ?"

Pour le moment les critiques sont très bonnes en grande majorité. Mais nous n’avons pas encore de recul, nous verrons bien dans quelques mois. Nos fans hardcore n’ont pas été déçu, et ça, c’est important, car ils sont exigeants.

"On peut dire que Pin-Up Went Down est un groupe, à l'instar de Ram-Zet ou Unexpect, très différent de ce que l'on nous propose dans le metal à chanteuse généralement. Que penses-tu de la scène metal à chanteuse en France, voir même ailleurs ?"

Il est vrai que les chanteuses de metal obéissent souvent à des stéréotypes – lyriques ou hurlés – qui les empêchent d’avoir une voix personnelle. C’est tout le problème. Les codes. Vestimentaires, musicaux, dans la posture, même les paroles. Beaucoup de musiciens fonctionnent par caste et imitation. A vrai dire tout le monde. Plus ou moins. En réalité, il faudrait assumer le timbre de sa voix, les défauts de son jeu, la personnalité s’en trouverait alors éclairée. Skin de Skunk Anansie est un modèle absolu pour moi, Lacuna Coil, en revanche un modèle d’insipidité.



Une interview fort sympathique, merci encore à Alexis Damien pour me l'avoir accordée !

Et soutenez ce groupe, il en vaut la peine !

Chronique ici : www.lagrosseradio.com/blogs/p2708-%5BCHRONIQUE%5D-Pin-Up-Went-Down---342.html
avatar
Alexis
Admin

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 38
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pinupwentdown.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum