Desinvolt

Aller en bas

Desinvolt

Message  Alexis le Mar 6 Juil - 11:07



Pin-Up Went Down - 342

Partager : . Enfin ! Enfin ! Enfin ! Une des dernières révélations du métal français nous revient avec son second album : Pin-Up Went Down, PUWD pour les intimes (et les rédacteurs feignants ;-) ), a fait paraître ce 28 juin 2010 l’album 342 (à prononcer « Three-Four-Two » dans la langue de Shakespeare, s’il vous plaît, ou pas). C’était l’un de mes coups de cœur de 2008 et je suis désormais heureux de vous présenter ma chronique de ce second opus.

Décalés, les trois membres de PUWD le sont certainement. D’avant-garde, leur label les proclame. Force est de constater qu’ils ont raison. 2 Unlimited nous le montrait déjà, 342 va encore plus loin, si bien qu’il n’est pas facile de se faire à ce nouveau mélange des genres. La première écoute interroge, la seconde déçoit, la troisième intrigue, la quatrième nous révèle la puissance d’un groupe qui n’a que faire des étiquettes et qui prend sa propre direction. A tel point que je ne peux pas dire aujourd’hui qu’on a toujours affaire à un groupe de métal.

Pénétrez votre caverne, ce grand espace intérieur où se multiplient les points de vue du moi comme autant de miroir tournés vers le monde qui tournent encore et encore et dont chaque aspérité des parois renvoie des sensations nouvelles. Toutes sont passées à travers le prisme du cynisme toujours très présent chez PUWD. Mais ces facettes multiples de styles et de rythmes présentent un aspect très particulier de la composition : les moments passent et ne se ressemblent pas. On se demandera finalement si l’on a entendu une histoire, de multiples témoignages, visité un imaginaire, de multiples contrées. Qu’en dire ? Je ne saurai être plus précis tant le travail de PUWD est encore une fois original et mérite un approfondissement qui dépasse mes ressources.

Sur l’ensemble, on dira qu’Asphodel, la chanteuse du groupe a eu la part belle pour cette album. Sa voix, que l’on savait déjà incroyable, révèle de nombreuses facettes dont certaines déjà connues de l’album précédent et d’autre plus originales pour 342. Il faut dire qu’Alexis et Damien font tout pour ça, et plutôt bien d’ailleurs.

Je ne vous en dirai pas beaucoup plus sur cet opus, reprenant aussi bien sonorités et rythmes africains ou orientaux que des chants grégoriens : comme pour de nombreuses œuvres d’arts, l’interprétation se fait via le regard, l’expérience, et les sensations de chacun. Mais si vous aimez l’exotisme et que vous cherchez un groupe qui sort complètement des sentiers battus et des champs d’habitudes stylistiques qui les entourent, alors 342 ne peut pas vous décevoir.
avatar
Alexis
Admin

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 39
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pinupwentdown.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum