Des filles et des riffs

Aller en bas

Des filles et des riffs

Message  Alexis le Lun 16 Aoû - 23:14


Style : metal avant-gardiste - Note : 19/20

Pin-up went down nous avait sorti un excellent premier album avant-gardiste et original, nous pouvions dont nous demander ce qu'il en serait du nouvel opus... Quelque chose de plus conventionnel ? Une copie du premier skeud ? Car comment aurait-il pu faire mieux que 2unlimited ? Et pourtant si, PUWD a réussi à aller encore plus loin tout en gardant son approche novatrice. 342 est donc un mélange foisonnant de rock, metal jazz, ragga, musique tribale etc...

Pour vous donner une meilleure idée de sa richesse, penchons-nous sur chacun des titres :
Diapositive commence dans une ambiance feutrée et un peu jazzy avant de tourner d'une manière assez schizophrénique et barrée, vers quelque chose de plus emphatique faisant un peu penser à Nowonmai, un des anciens groupes d'Aspho.
Escargot se déploie sur une note répétitive (la tonalité du téléphone ?) et une petite mélodie vocale enchanteresse qui me fait un peu penser aux comptines et contes de fées. La voix se surperpose en plusieurs couches et le résultat est vraiment fabuleux et lumineux. Et oui, étonnant on peut faire un titre époustoufflant avec un petit rien (le téléphone !)
Porcelain hours est un titre plus rock et "basique" sauf qu'on y retrouve un passage qui sonne plutôt ragga. On notera une belle montée en puissance pleine d'émotions.
Essence of I, débute d'une manière très spirituelle et ensorcelante, avec ces vocalises zen puis enchaîne sur un passage très émouvant où la mélancolie de la chanteuse se mèle aux vocaux agressifs masculins. Des vocalises africaines font leur apparition de manière surprenante et dépaysante avant de laisser place à nouveau aux atmosphères planantes... un magnifique morceau !
Khabod of My Aba vous invite cette fois à la messe avec des choeurs et de l'orgue... bien sûr s'il y avait vraiment des chansons comme ça à l'église, j'irai plus souvent !Le tout tourne ensuite de manière un peu hystérique avec des vocalises rappelant un peu Atrox et des riffs très dark...avant d'avoir ensuite un super passage tubesque presque pop ! Et oui, tout ça dans la même chanson !
Home est un piano-voix assez ambigu, à la fois doux et apaisant mais avec un coté sombre et desespéré.
Vaginaal Nathrak vient ramener une touche d'humour à l'ambiance avec une intro sautillante et rigolote où Aspho nous sert sa délicieuse voix enfantine. Le coté sombre et agressif fait son entrée, suivi d'un passage tout en émotion avant de revenir à un coté guilleret. En fait les changements au sein du titre se font plus rapidement que ma capacité à taper mes commentaires.
Pictures to Speak To revient à une ambiance feutrée faite de gravité. C'est intimiste et doux, plein de sensibilité.
Murphy in the Sky with Daemons est un morceau assez dark et groovy à la fois où les vocaux masculins bien gutturaux tiennent une grande place.
Paradoxical Sarabanda mélange des rythmiques syncopées et lourdes avec des mélodies plus aériennes. Je ne sais comment expliquer mais on notera une subtile bizarrerie venant d'on ne sait où.
Aquarium clôt l'album avec un rock atmo encore une fois émouvant et efficace.

Bref, vous l'aurez compris, il n'y que du bon dans cet album. De plus le groupe arrive à avoir une démarche résolument avant-gardiste et à la fois "easy listening", ce qui exceptionnel. Rajoutons au tableau une magnifique voix féminine, versatile et émouvante et nous pouvons dire que nous avons là une petite merveille musicale.


avatar
Alexis
Admin

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 39
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pinupwentdown.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum