Violent Solutions

Aller en bas

Violent Solutions

Message  Alexis le Lun 6 Sep - 10:14

Ceci n'est pas un album de Metal.
En tous cas c'est ce qu'aurait pu dire René Magritte s'il avait jeté une oreille sur le dernier PIN UP WENT DOWN. Avec « 342 » le groupe revisite gaiement la série sur la « trahison des images ». Chaque titre semble interroger le rapport entre Metal/mot et représentation sonore. On imagine volontiers tout ce que peut avoir de jubilatoire une telle entreprise de déstabilisation des schémas. Pour l'auditeur la problématique est toute simple : comment appréhender un album qui résiste à toute désignation?

Ils ne sont que trois aux commandes mais ils pourraient tout aussi bien être trente. Et encore, Alexis Damien (WORMFOOD, CARNIVAL IN COAL) assure le poste de compositeur et instrumentiste principal tandis que Asphodel (PENUMBRA, NOWONMAI) prend en charge le(s) chant(s). Pour ce second album du groupe, ils sont rejoints par Nicolas Damien qui gère modestement – mais brillamment – les parties au piano et légitime ainsi le titre de l'album (trois pour deux). Justement, que font-ils quand ils se retrouvent tous les trois? De la musique, beaucoup de musiques, si bien que s'installe rapidement l'impression d'écouter un poste de radio qui change de station toutes les vingt secondes. On y trouve donc dans un joyeux désordre du jazz-rock, de la musique liturgique, du R&B, de l'electro-pop, de la world-music, de la soul, de l'acid-rock, de la variété, du funk, de la folk et bien entendu des éléments plus extrêmes qui servent de fil conducteur à une trame sonore incapable de tenir en place.
Tant pis pour Magritte, on va parler d'extreme pop(ular)-music.

Chaque écoute de l'album relève de la pure performance. On peut y revenir vingt fois et entendre une histoire différente. Seul le style reste invariablement remarquable et absolument pas démonstratif. Bien sûr le corolaire de tout cela c'est qu'on est face à une musique totalement inconfortable, mais si on grimpe à bord d'un grand huit on ne peut pas décemment se plaindre d'être quelque peu bousculé. Autant lâcher prise – les occasions ne sont pas légion – et se laisser embarquer par les mille et un registres vocaux d'Asphodel qui présente certainement une psyché aussi éclatée que celle de Billy Milligan. Cette femme est un joyau qui a trouvé l'écrin définitif dans la musique des frères Damien. On ne peut que s'incliner devant le travail de composition qui va explorer l'espace d'expression des instruments utilisés dans sa totalité. Cela explique partiellement une production très neutre, un peu sèche qui laisse émerger chaque note, chaque son en harmonie avec les autres. Un mix cohérent dont on peut parfois regretter le manque d'agressivité, gageons que le propos n'est pas vraiment là chez les PIN UPS, l'intensité est délaissée au profit d'une recherche de densité. Et quelle densité! On en sort lessivé, passablement enrichi par le voyage et songeur à l'idée d'écouter ça live un beau jour.
Si l'expérience vous tente ne passez surtout pas à côté des textes, loin d'être anecdotiques, qui constituent une porte d'entrée efficace dans leur univers quelque peu hermétique de prime abord. Le fond rejoint la forme avec élégance sans que la réflexion offerte par les textes ne soit indispensable à une compréhension plus mûre du travail global.

Inutile de s'attarder sur les différents titres, l'interview track by track du groupe par VSGreg s'étend déjà longuement sur le sujet. On finira - mais est-ce bien utile? - en précisant que la nature assez fantasque du projet ne le destine évidemment pas à toutes les oreilles. Au moins les sceptiques et autres timides pourront-ils écouter l'album en streaming une paire de fois et s'y perdre avec ivresse avant de retourner vers des sphères plus familières.
avatar
Alexis
Admin

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 38
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pinupwentdown.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum